Avec les Chroniques de Beyond the Speed of Spirit (Beyond the Speed of Spirit Chronicles) la grande nouveauté pour nous, c’est d’intervenir de façon plus concrète et tangible à travers un contenu audio sous forme d’exploration de l’actualité, et de débat autour de questions rarement posées. ( Désormais accessible directement sur le site via SoundCloud)

Pour écouter les Chroniques de Beyond the Speed of Spirit, plusieurs possibilités :
(téléchargez le fichier via clique droit, puis enregistrez sous, et ouvrez sous itunes (niveau sonore faible dans le lecteur du navigateur).
NOUVEAU : via SOUNDCLOUD >[soundcloud url= »http://api.soundcloud.com/tracks/82351496″ params= » » width= » 100% » height= »166″ iframe= »true » /]

Si vous vous demandez pourquoi personne n’a jamais pris le temps de trancher une fois pour toute la question du facelift de la 512TR devenue 512M, pourquoi tout le monde a oublié que la Vanquish S était plus puissante que la présente DBS,  et si vous pouvez disserter longuement sur l’historique des relations Nissan et Porsche entre 2008 et 2010 relativement aux temps réalisés sur le Nurburgring par la Nissan GT-R, alors sans doute passerez vous un bon moment avec nous !!

Le programme.

Cette semaine, l’actualité, avec un grand retour de la presse papier

I. le grand theme du jour, avec la disgrâce qui plane sur les supercars en flagrant délit de surexposition.

II. l’Aventador et la mcLaren mp4-12C sont-elles en train de manquer leur rendez-vous avec l’histoire?

Dans ce premier numéro, Bonneville et moi-même prenons nos marques (mais cela vous le verrez par vous même), avec un petit tour de l’actualité puis en revenant sur l’offre de la presse papier qui finit par réagir à l’invincible progression des sites spécialisés en proposant des contenus excitants et enthousiastes, faisant la part belle aux images et au rêve, tirant ainsi parti d’un support qui persiste à séduire lorsqu’il est bien exploité. L’Automobile Magazine, Option Auto et quelques autres passent au crible de la moulinette Bonneville… Pour ouvrir la saison des débats, une question ouverte sur la perception des supercars sans doute parasitée ou perturbée par leur omniprésence. Peut-on rester phantasmatique en étant accessible, y’a t-il une limite à l’exposition ? On finit par une interrogation apparemment académique mais finalement reflet d’un mal de l’époque. L’Aventador et la MP4 12C ont parallèlement drainé l’attention des férus de sportives depuis près de 3 ans en focalisant sur elle de folles espérances quant à leur performances et à l’émotion qu’elles dégageraient. Elles sont désormais bien là, en chair et en os, et force est d’admettre que les chiffres annoncés et réalisés élèvent encore le niveau de jeu d’une division pourtant constamment remise en question.

“ Il semble que quel que soit son nom, ce maudit « je ne sais quoi »  ait glissé du cahier des charges.”

Alors Quel est le problème? Un paramètre souvent évoqué, mal défini, et obéissant à des désignations aussi variées que personnelles semble n’avoir pas été considéré dans la définition de ces deux monstres sacrés ? Fear factor pour les uns, « truc », « tonalité organique » pour les autres, il semble que quel que soit son nom, ce maudit « je ne sais quoi » ait glissé du cahier des charges. Très imparfaitement et avec aussi peu de discipline que possible, nous tentons un début de réponse, et remettons nos espoirs en l’avenir.

En ligne Ici : Les chroniques de Beyond the Speed of Spirit (1)

Publié par Hyperion KEATS

Writer, dreamer, creation enthusiast, political scientist, gamer, still foolish, still crazy. themainingredientcompany.com - beyondthespeedofspirit.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.