Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Beyond the Speed of Spirit | 10/17/2017

Scroll to top

Top

No Comments

Officiel : Mercedes-Benz et les rappeurs tuent la marque Maybach - Beyond the Speed of Spirit

Officiel : Mercedes-Benz et les rappeurs tuent la marque Maybach
Bonneville
  • On 12/05/2011
  • http://beyondthespeedofspirit.com

Ça y est, le directoire de la marque à l’étoile a décidé de fermer les portes de Maybach en 2013.

Dans une décision pas si surprenante que ça, le président de Daimler AG, Dieter Zetsche, a officiellement décidé de baisser, à nouveau le rideau sur sa marque de luxe en 2013. Après une décennie d’existence, les ventes des modèles Maybach 57 et 62 n’ont jamais réellement pus décoller, ce qui rend ainsi cette décision logique. La marque de très grand luxe allemande, créée en 1910 et relancée en 2002, a été tout simplement incapable de se positionner dans le sillage de ses concurrents tels que Rolls-Royce et Bentley.

Petit flash-back, le Groupe Daimler AG avait décidé de relancer cette marque en 2002 après qu’il ait été « loupé le coche » au moment du rachat de Rolls-Royce ou Bentley, respectivement propriété de BMW et de Volkswagen.
A son démarrage, le constructeur de Stuttgart avait espéré atteindre 800 unités par an. Il n’a même jamais dépassé les 10% de cet objectif.

Récemment, quelques échos dans la presse économique précisaient que le groupe est venu à la conclusion «… qu’il était préférable de couper les pertes avec Maybach que de continuer dans un avenir incertain avec une marque qui n’a pas réussi à tenir nos attentes de ventes ».

Cette décision a été prise à la suite des discussions pour le remplacement des deux modèles initialement prévue en 2014 en partenariat avec Aston Martin, le constructeur Anglais souhaitant relancer le label Lagonda. L’échec des négociations entre les deux marques a précipité la sentence du blason au double « M »

Cependant, des projets seraient déjà en place pour combler le vide laissé par les Maybach 57 et 62 sur la base de la prochaine génération de la Classe S, qui sera offert en 3 versions d’empattement et jusqu’à 6 types de carrosserie, y compris un haut de gamme Pullman S600.

Après cette brève journalistique, d’un point de vue strictement personnel, le plantage de Maybach était courue d’avance …

Je vous laisse voir ou revoir l’ensemble des modèles produits (ci-dessous),

Maybach 62 Landaulet

Maybach 57 & Maybach 62

les designers qui se sont penchés sur le berceau de gros poupon ont réellement manqués d’inspiration. A l’instar d’une Rolls-Royce Phantom auquel le design massif a pus me surprendre au début, les lignes de la Maybach sont une mauvaise interprétation de la Classe S ancienne version,

Classe S 2002

Observez l'étonnante similitude entre une classe S et une Maybach

 

trop ostentatoire, trop provoquant, une ceinture de caisse trop basse, alourdissant l’aspect général de la voiture. Les codes génétiques de la maison mère étaient trop présents sur ces modèles censés êtres exclusifs. Les riches Dubaïotes devaient avoir l’impression d’acquérir une Mercedes « sapin de noël » plutôt qu’un rival sérieux  des références de l’ultra haut de gamme anglaises.

Maybach coupé Xenatec

Maybach type 62

Cependant force est de reconnaître que les modèles Maybach ont plutôt réussi sur le côté médiatique. Les côtes hors normes, l’équipement pléthorique digne d’une business class ont ainsi pus obtenir un écho retentissant sur le net, auprès des médias et de nos amis les rappeurs. D’ailleurs et pour conclure cette éloge funèbre, le dernier clip de Jay Z & Kanye West, où l’on observe le massacre en live d’une Maybach type 57 (réalisé sans trucages), symbolise l’engouement de ses derniers pour cette marque.

Ils auront à la fois contribués à sa naissance et à son inhumation, voyez plutôt …

Kanye West, Jay-Z – OTIS

“The vehicle used in this visual will be offered up for auction. Proceeds will be donated towards the east African drought disaster” … Ouf !

Submit a Comment