Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Beyond the Speed of Spirit | 12/18/2017

Scroll to top

Top

No Comments

John Paesano signe le thème Orchestral de Gran Turismo Sport

John Paesano signe le thème Orchestral de Gran Turismo Sport
Hyperion KEATS

Lors de l’E3 2017, Polyphony Digital a non seulement donné des gages à ses fans mais également très symboliquement révélé la nouvelle signature musicale titre de son Blockbuster. Un parti pris orchestral qui évoque l’inoubliable lignée des Moon over the Castle, mais qui préfigure un retour aux sources de GRAN TURISMO auquel on a très envie d’adhérer.

Dire que Gran Turismo Sport nous fait attendre, nous a fait attendre et nous fera attendre encore revient à enfoncer une porte ouverte. Cela ne nous empêchera pas de nourrir un enthousiasme magiquement renouvelé à l’approche de son arrivée. S’il fallait se convaincre de son imminence, l’édition 2017 de l’E3 (Electronic Entertainment Expo Salon référence du Jeu Vidéo organisé chaque année à Los Angeles) la présentation d’un trailer en tout point épique a non seulement rassuré les journalistes et les fans mais a également été l’occasion de l’introduction d’un tout nouveau thème titre, comprendra la musique qui accompagnera officiellement le Jeu et les cinématiques tout au long de son exploitation.

John Paesano marche résolument dans les pas de John Williams avec un morceau à la fois lyrique et pétri de l’énergie du dépassement qui se mue en un hymne à l’héroïsme et à la bravoure. Il y’en a bien pour regretter une ambiance radicale via le recours à de l’electro ou du complextro (Overwerk par ex)… Personnellement, j’adhère, je signe et j’en reprends une louche. Après tout, Gran Turismo a toujours excellé dans le contrepied en proposant dès le premier opus une sélection alternant des thèmes classiques à un bon vieux rock des familles sans oublier des morceaux franchement expérimentaux.

Le visionnage de ce trailer m’a littéralement mis en joie et restauré des émotions mêlées qui sont la signature de GT. Une certaine emphase et cette irrésistible montée en puissance vers la célébration radieuse de la passion automobile. Si l’on y ajoute les décors babyloniens et la mise en scène de superproduction, on se dit que peut-être, je dis bien peut-être, le mythe pourrait renaître avec une vigueur inattendue. Rendez-vous est pris pour le verdict au 16 Novembre 2017.

 

Next Story

This is the most recent story.

Submit a Comment